Cluster Lumière Chargement en cours...
Chargement en cours... Chargement...

Flicker : vers une qualification

Le phénomène de flicker, ou papillotement en français, interroge les fabricants et les installeurs de systèmes d’éclairage pour déterminer le degré d’acceptabilité. Sans incidence sur la consommation électrique, le flicker est surtout perçu comme une gêne par les usagers sans conséquence autre que cette dernière la plupart du temps, mais pouvant aller, dans certains cas, des maux de tête à l’épilepsie.

Les organismes de normalisation se penchent sur la question pour qualifier le niveau d’acceptabilité de ce phénomène qu’ils étudient sous le nom de « Temporal Lighting Artefacts» (TLA).

La Commission internationale de l’éclairage (CIE) a identifié trois types de TLA : « Le flicker, à proprement parler, défini comme la perception de l’instabilité visuelle induite par un stimulus lumineux dont la luminance ou la distribution spectrale fluctue avec le temps, pour un observateur statique dans un environnement statique. Elle distingue deux autres types d’artefacts : les effets stroboscopiques d’une part, définis comme un changement de perception du mouvement induit par un stimulus lumineux dont la luminance ou la distribution spectrale fluctue avec le temps, pour un observateur statique dans un environnement non statique et, à l’inverse, le « réseau fantôme », qui est des images à différentes positions spatiales des objets, induites par un stimulus lumineux dont la luminance ou la distribution spectrale fluctue avec le temps, pour un observateur non statique dans un environnement statique », traduit Piseo.

Le calcul de l’indice et du pourcentage de flicker ont été les premières méthodes proposées pour quantifier l’effet, mais cela ne s’avère pas suffisant. Une normalisation devrait aboutir dans les 2 ou 3 ans. Certiled a récemment introduit cette notion de flicker dans sa démarche de certification des performances des produits d’éclairage. Dans tous les cas, la qualité des produits d’éclairage et ainsi leur choix ont un impact sur ce phénomène de flicker.

Pour en savoir plus : https://www.clusterlumiere.com/evenement/webinaire-modulation-temporelle-des-leds-impacts-et-normes/

Newsletter

LUMEN Cité de la lumière

Actualité des membres

Un nouveau président pour l’AFE

Cela fait suite à la démission en octobre dernier de Cédric Lewandowski, Président de l’association depuis juin 2018.  

Ouverture des inscriptions de la licence pro Eclairage de l’IAE de Lyon

ne première session de recrutement est prévue le 25 mars 2020 à Lyon. Les candidatures sont à faire sur le […]

Eiffage innove sur les routes

Luciole est la synergie entre un revêtement de chaussée clair, mis au point par Eiffage Route, et des luminaires LED […]

Toute l'actualité des membres

Actualité du CLUSTER

Le Cluster Lumière sur 3 projets européens en 2020

Le projet COSME Brilliant (Boosting excellence in the european lighting value chain) a pour objectif de renforcer le management d’excellence […]

Les laboratoires et centres techniques définissent le programme R&I du Cluster

Cette réunion a permis de faire le point sur les actions passées en 2018-2019, les problématiques de la recherche actuellement […]

LUMEN : L’ENTPE concrétise son engagement dans la future Cité de la lumière

Cet engagement est un élément fondateur de la dynamique de LUMEN – la Cité de la Lumière. L’ENTPE apporte au […]

Toute l'actualité du Cluster
Inscription à la newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.