Cluster Lumière

Les maires s'engagent pour un éclairage durable.

L’association Noé demande aux maires nouvellement élus d’adopter la Charte de l’Eclairage durable, pour une nouvelle vision de l’éclairage public au service de l’homme et de la biodiversité.

Un an après le lancement de sa campagne de sensibilisation à la pollution lumineuse, Noé réitère son appel aux élus des 36 000 communes de France : l’association de conservation de la biodiversité les invite à adopter et mettre en œuvre sa Charte de l’Eclairage durable, élaborée en concertation avec des acteurs clefs de la filière (notamment le CERTU, l’ADEME, le Syndicat de l’Eclairage, Bouygues Energies & Services). En signant cette Charte, les maires s’engagent à initier une démarche pour un éclairage durable de leur commune, développer des bonnes pratiques en la matière et sensibiliser les habitants, en s’appuyant sur un guide pratique. Cette démarche implique la prise en  compte des enjeux sociétaux liés à l’environnement nocturne et au développement durable dans le schéma directeur d’aménagement lumière (SDAL) et les projets d’aménagement du territoire. En plus de la réduction des impacts sur la biodiversité, l’adaptation de l’éclairage public permettrait une baisse de la consommation énergétique et une diminution des dépenses publiques. Les maires de cinq grandes villes se sont notamment engagés à ratifier la Charte(Lyon,  Toulouse, Nantes, Lille et Strasbourg).

Pour plus d’informations 

 

Cluster Lumière

LUMEN
60 quai Perrache
CS 30333
69285 Lyon Cedex 02
France